Conseil métropolitain du 29 septembre 2022

Refus du projet d’implantation d’une centrale solaire sur l’ancienne carrière de Cicé

Des arguments difficiles à entendre alors même que des coupures d’électricité pourraient devenir plus fréquentes ?

Pour suivre les échanges lors conseil métropolitain du 29 septembre, cliquez sur le lien http://on.rw/B1PznD4zo

Premier argument : Une trame noire qui serait à conserver pour favoriser l’installation de l’observatoire astronomique ?

Voici une photo de la centrale photovoltaïque de Pont Péan prise jeudi 29 septembre à 23 heures devant le portail d’accès du site. Sur la première prise de vue, au loin, le halo lumineux, ce sont les lumières de la ville de Pont Péan. Les étoiles sont bien distinctes . Aucune source lumineuse n’est visible sur le site (Quelques diodes sous les panneaux à peine visibles).

http://on.rw/B1PznD4zo

Deuxième argument : la préservation de zones humides, dans un secteur qui en compte beaucoup, conséquence de l’exploitation du granulat tout au long de la Vilaine. Les aménagements récents dans le cadre du programme Vilaine Aval montre tout le potentiel de ces sites (activités de loisirs, biotope préservé). Mais cette zone n’est pas naturellement une zone d’étangs. En partie boisée et en prairie, ce secteur de 35 hectares convient mieux à du pâturage ou du fauchage.

Troisième argument : le caractère innovant du projet serait un inconvénient. Qu’est devenu la Métropole innovante qu’on nous avait annoncée dans le projet de territoire ? :

« l’innovation et l’anticipation, c’est-à-dire l’agilité du territore, sa capacité à se projeter vers le futur et à anticiper les changements pour s’adapter. »